logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

30/05/2012

Hello

 

1.jpg

Lever matinal pour avoir le temps de vous donner les dernières « news » de Haute Loire,  où une belle journée ensoleillée s’annonce et toujours beaucoup d’occupations en vue.

collage_2012-04-17_12-22-42.p.jpg

 

En passant,  félicitations aux « blogueuses et blogueurs » qui arrivent à tenir leur blog avec beaucoup d’assiduité, je reconnais être un peu dépassée ces temps-ci pour tout jongler : emploi du temps chargé et blog  à mettre à jour et passer  « lire » les « z’amies et z’amis ».

 

Tout d’abord bon anniversaire « à mon p’tit vieux » pour ses 61 printemps aujourd’hui.

anniversaire_gateaux005.gif

 

Après le joli mariage de Charline et Olivier où tout était parfait, je respecte leur vœu de ne pas mettre de photos 

n27jo6qz.jpg


Pour eux et tous les mariés « jeunes époux » ou « vieux mariés » ainsi que pour mon couple qui fêtera ses 34 ans d’union ce dimanche, je rends hommage à une poétesse de l’amour.

coeur-gif-118.gif

220px-Rosemonde_Gérard.jpg

 

Rosemonde Gérard

 

 (05/04/1871-08/07/1953)

 

Epouse d'Edmond Rostand et Mère de Jean Rostand)

 

"Plus qu'hier et bien moins que demain"

 

 Cela vous dit quelque chose ?

 

Comment un simple vers a offert l'éternité à l'épouse d'Edmond Rostand.

 

 

Depuis près d'un siècle, il ne s'est pas passé une seule Saint-Valentin sans qu'apparaisse le célèbre poème de Rosemonde Gérard :

 

"Car vois-tu, chaque jour je t'aime davantage, aujourd'hui plus qu'hier et bien moins que demain."

 

Gravés à l'intérieur des alliances, sur l'envers des médailles (depuis 1907), ces quelques mots ont sonné dans l'oreille de toutes les générations depuis nos grands-parents. Derrière ces simples mots d'amour se cache une femme amoureuse dont la célébrité eut été certainement plus grande, si elle n'avait pas tant adoré son mari.

 

La petite "Dodette", comme la surnommait sa famille, avait quelques atouts en main dès sa naissance pour tenter la célébrité. Fille et petite-fille de deux Maréchaux de l'Empire dont le nom est gravé sur l'arc de Triomphe, elle fut orpheline de père assez jeune. À cette époque, lorsque des enfants n'avaient plus de chef de famille, ils étaient guidés et orientés dans leur vie par un "conseil de famille". Et la jeune Louise Rose Étiennette Gérard eut pour tuteurs ni plus ni moins qu'Alexandre Dumas et Leconte de Lisle ! Il a dû lui être naturel, pour ses 18 ans, de composer son premier recueil de poèmes, Les pipeaux, et à 19 ans de tomber amoureuse d'un poète, Edmond Rostand. Tout jeunes en âge comme en art, ils se plaisent à versifier, s'amusent et se lancent des défis, comme deux jeunes oiseaux ivres d'amour et de légèreté. Ils se marient en 1891, et ce sera pour le meilleur jusqu'à leur mort. Leurs deux fils, Maurice Rostand l'écrivain et Jean Rostand le scientifique, tous deux célébreront aussi l'amour de leurs parents, tout comme l'amour qui les a liés à leur mère.

 

 

Un amour vécu, écrit et chanté

L'amour de Rosemonde (son nom de plume) et d'Edmond dépasse de loin les standards d'une époque prude et discrète. Ils se vouent mutuellement une passion qui ne s'éteindra jamais, et fort de leur talent d'écrivains, ils auront à leur disposition tous les mots nécessaires pour chanter la beauté de la vie, de la nature et de l'amour sans jamais perdre leur fraîcheur première. Rosemonde est fascinée par le don de son époux et elle l'encourage à l'écriture, le stimule en lui lançant des défis, en écrivant ses propres textes pour l'accompagner dans l'acte mystique de la création. Préfigurant cet autre couple d'amoureux éternels, Paul Eluard et Elsa Triolet, ils n'ont de cesse de transposer le sentiment dans la sublime esthétique des poèmes:"Ce n'est pas la faute à nous deux, si nous nous aimons de la sorte. Pardon de toutes les années où je ne te connaissais pas... malgré nous."

 

Sous le soleil de cette fée, Edmond Rostand s'épanouit dans la splendeur de la maturité et son art gagne en hauteur. Son Cyrano de Bergerac sera ciselé jusqu'à la perfection sous l'attentive bienveillance de sa muse. Rosemonde, bien que ses poèmes soient célèbres à son époque et mis en musique notamment par Chabrier, restera toujours à l'ombre du grand homme, car elle vit comme une rose amoureuse de l'ombre qui l'abrite.

 

L'Éternelle Chanson... d'amour

 

"Plus qu'hier et moins que demain"... Si le message et les médailles ont mal vieilli, ils ne sont qu'une infime partie d'un des plus beaux poèmes d'amour de tous les temps. On y lit l'amour de toutes les époques, l'amour courtois du troubadour pour sa dame, la vérité sans voile d'un Baudelaire, la romance d'un Ronsard. Et comment ne pas être troublé par l'inspiration évidente que ce poème a transmis à une autre chanson bientôt aussi connue de notre époque, celle des Vieux amants. Une femme qui a su réunir en elle toute la grandeur de mille poètes éternels. En voici quelques vers :

 

" C'est vrai nous serons vieux, très vieux, faiblis par l'âge,

 

Mais plus fort chaque jour je serrerai ta main,

 

Car vois-tu, chaque jour je t'aime davantage

 

Aujourd'hui plus qu'hier et bien moins que demain !

 

Nous nous regarderons, assis sous notre treille,

 

Avec des yeux remplis des pleurs de nos vingt ans...

 

Lorsque tu seras vieux et que je serai vieille,

 

Lorsque mes cheveux blonds seront des cheveux blancs ! "

Quelques liens :

http://www.unjourunpoeme.fr/auteurs/gerard-rostand-rosemonde

http://suite101.fr/article/offrezlui-rosemonde-gerard-a-la-saintvalentin-a6240

http://www.poesie.webnet.fr/lesgrandsclassiques/poemes/rosemonde_g_rard/l_eternelle_chanson.html

http://www.ville-brassaclesmines.fr/mp/index.asp

http://www.auvergne-centrefrance.com/geotouring/musees/detail/mus_peynet.htm

http://www.peynet.com/vf/pages/musees.php

La p'tite vieille que je suis

atteinte d'un beau lumbago depuis jeudi dernier et doppée à "donf" pour pouvoir s'activer

vous souhaite

une

 

zfws9mvp.jpg

Amitiés

Janie

 

Commentaires

Bel hymne à l'amour....
Bon anniversaire au petit vieux, je pense que c'est ton époux, et soignes bien ton dos ne nous arrive pas bloquée dans 15 jours.
Je ne connaissais pas cette femme ni son histoire....
Bonne journée et sois un peu plus cool dans tes activités, on a qu'une vie.....
Bisous
Anita.

Écrit par : anita | 30/05/2012

Bonjour Janie, je n'avais pas pris l'habitude de visiter ton blog. Or, ce que j'y vois aujourd'hui me plaît beaucoup. J'aime bien ces vers de Rosemonde. Quelle belle histoire d'amour que voilà ! Cela ne se verra plus aujourd'hui où les femmes ne savent plus être des Rosemonde mais plutôt des féministes qui hurlent, manifestent, se battent et en rajoutent toujours plus. Elles ont sans doute gagné des points quelque fois mais maintenant, je l'avoue, elles exagèrent, comme tous les extrêmes...

Bises,

Écrit par : Aliette Lydia | 30/05/2012

Bonjour,
Au hasard de mes pérégrinations sur blog 50, je découvre...la Haute Loire...où est plantée la racine de ma lignée maternelle. Mon arrière grand père est né à Saugues et lorsque j'ai lu les noisettes sauvages de Robert Sabatier, mes racines ont vibré très fort, surtout que ma grand mère avait souligné tous les noms des familles que son père connaissait.
J'ai eu l'occasion de séjourner dans la région (directrice de centre de vacances pour adultes handicapés) et de visiter la ville du Puy....Qu'est-ce que j'aime cette région. Si un jour j'y trouve un poste de mamy au pair, je serai ravie.
Merci pour ce blog et ces belles photos. J'y reviendrai, c'est sûr.

Écrit par : Anne Marie | 30/05/2012

Aimer à perdre la raison ..... mais oui il faut aimer c'est bon pour le moral pour la santé et faire l'amour fais perdre des calories hihhi.....plus qu'hier et bien moins que demain, mais oui bien sûr que c'est ce que l'on se dit chaque jour.....enfin.....au début hihihi
bonne anniversaire au mari
bisous à toi et à bientôt ma Janie
Christiane

Écrit par : Christiane | 30/05/2012

Coucou Janie !
Bon anniversaire à ton petit vieux chéri ! 1951 est un bon millésime . Elle était une grande amoureuse pour créer une si jolie poésie , Rosemonde avec un prénom poétique . Ici soleil et ça fait du bien . Soignes toi bien pour être en forme lors d'une certaine rencontre d'amitié . Bizoux de moi , Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 30/05/2012

Un bel hymne à l'amour.
Je me souviens des médailles avec le + et le -. Je les regardais dans les vitrines des joailliers mais au fond je préférais les bagues traditionnelles.
Bon anniversaire à ton petit vieux (qui devrions-nous dire, nous qui avons quelques années de plus...). Dans même plus un an, nous aurons 50 ans d'union. C'est-y pas beau Madame ?
Bon anniversaire de mariage à vous deux. Que le ciel et le soleil vous bénissent.
Bises
Geneviève

Écrit par : Genevieve | 30/05/2012

Bon anniversaire à ton... petit jeune (par rapport à mon âge, lol !) !
Je vois que tu as choisi un célèbre poème, un grand classique, comme cadeau d'anniversaire.
Bonne fin de journée, bises,
Gérard.

Écrit par : CHAP | 30/05/2012

Bon anniversaire au jeunot de 61 printemps. La médaille( + qu'hier - que demain) , je la garde, souvenir précieux d'une vie passée. Le poême je connais pour l'avoir récité et enregistré pour quelqu'un ( disparu), dans une autre vie.Bonne soirée. Monique Ruiz

Écrit par : Monique Ruiz | 30/05/2012

et bien Janie tu as été plus courageuse que moi aujourd'hui. Tu te trouves dans une ambiance de fête en ce moment : bon anniversaire à ton mari, tous mes voeux de bonheur au jeune couple et un anniversaire de mariage Dimanche, c'est beau et de la chance. J'aime bien ton médaillon des amoureux de Peynet, j'apprécie tous ces dessins.Vous venez tous les deux à la bloguinade ? Bonne fin de journée, amitié. Renée

Écrit par : Campanule | 30/05/2012

Un chemin sans chausse-trappe pour ces jeunes mariés et très bon anniversaire à ton époux.
Quant à toi j'espère que ce vilain lumbago t'aura quitté pour la bloguinade !
Bises à tous et bonne fin de nuit

Écrit par : Biche | 31/05/2012

Coucou, merci pour tes visites chez moi !!
Je ne blogue pas beaucoup en ce moment ..
bon ANNIVERSAIRE à ton ptit vieux ... mais il est tout jeunot !!
Bisous

Nicole

Écrit par : Nicole | 01/06/2012

Bon anniversaire à ton doudou.. Des voeux pour les jeunes mariés et heureux anniversaire de mariage
Tres belle ta note me fait redécouvrir cette femme aimante
Quand à toi soigne sérieusement ton lumbago pour venir jusqu'à moi
bises du soir
Brigitte

Écrit par : fleurbleu | 01/06/2012

Que dire devant tant d'amour?C'est un moteur très puissant,et il guide notre vie.Que le votre dure encore très longtemps!!Vous avez 3 beaux fils!!Votre sourire illumine le blog!
Gros bisous,nous allons faire connaissance très bientôt!!!
Christiane06

Écrit par : christiane06 | 06/06/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique