logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

21/08/2012

Souvenirs de vacances Découverte de Sète

Souvenirs de vacances

Découverte

de

sete panneau.png

sete (2).jpg

L’île singulière (expression due à Paul Valéry)  

Il y a un peu plus de trois siècles, Louis XIV décide d’offrir un débouché maritime au canal du Midi. Le 29 juillet 1666, naît le port de Sète, fêté par des joutes nautiques depuis lors indissociables de la cité. Ce port fait sa richesse grâce notamment au commerce du vin.

Son urbanisation et son architecture en portent encore le témoignage. Le port avec ses cargos, paquebots, voiliers et bateaux de pêche constitue le cœur de la ville.

P1100242.JPG

A  Sète, le canal joue le rôle de Place Publique. Non seulement la ville a grandi autour de lui, mais elle s'y donne en spectacle, entre les deux ponts, dans cette partie du canal appelée Cadre Royal, se déroulent tout au long de l'été les très populaires tournois de joutes nautiques et ce depuis juillet 1666.

Le quai Lemaresquier a été percé suite à la création du port, en 1666. Il permet depuis au canal du midi qui traverse l’étang de Thau de déboucher en Méditerranée.

setesc3a9te-le-canal-royal36.jpg

On y remarquera le palais consulaire construit dans un style art déco qui rappelle par ses sculptures extérieures à grappe de vigne l’importance du négoce du vin. Il abrite toujours la chambre de commerce. Son architecture possède une influence orientale avec sa tour centrale évoquant un minaret.  En effet, Sète a eu dès le 19ème siècle des relations étroites avec l’Afrique du Nord et notamment l’Algérie. Le port de Sète était le port d’échanges privilégié pour le vin puis plus tard pour le trafic pétrolier avec ce pays.

sete palais consulaire213975.jpg

Sur le quai Général Durand, communément appelé "quai de la Marine", les restaurants se succèdent. Ils mettent à l’honneur la gastronomie sétoise, les poissons de la méditerranée et les coquillages de l’étang de Thau.

sete quai-general-durand-sete.jpg

La Pointe Courte: Un quartier de pêcheurs Vivant des petits métiers de la pêche dans l’étang de Thau, les “pointus” ont façonné leur propre identité aussi étonnante que ce quartier à la vie et à l’âme si typique. Il suffit de lire les noms de rues : traverses des jouteurs, des rameurs, des pêcheurs, rue la pétanque…

 

sete pointe courte9.jpg

Les Ponts levis : Les canaux qui permettent la liaison entre l'étang de Thau et la mer sont enjambés par de nombreux ponts, certains sont mobiles, pont levis (à bascule) ou tournant et permettent à heures fixes le passage des bateaux.

La ville se trouve totalement isolée lorsque tous les ponts sont en position ouverte,  redevenant provisoirement une île...

Les ponts actuels remplacent les premiers ponts construits en bois, puis en métal, trois d'entre eux assurent la liaison routière, un dernier permet le passage des trains.

Le pont Maréchal FOCH est un pont ferroviaire dont le premier exemplaire date de 1870-1874, il tournait autour d’un pivot sur une pile centrale et était manœuvré à bras, il fut remplacé par un pont à bascule en 1932 et ayant échappé aux destructions de 1944 (minage par les Allemands et bombardements par les alliés), il est demeuré en l’état depuis. C’est le seul pont ferroviaire électrifié à bascule en France

Le pont routier Sadi CARNOT fut construit en 1893, comprenait une travée fixe et une travée mobile manœuvrée hydrauliquement, puis remplace par un pont à bascule en 1926,  Le pont routier du TIVOLI, construit entre 1870 et 1875, en remplacement du pont du Moulin (1849), fut remplacé vers 1930 par un pont à bascule. Détruits par les Allemands en 1944 ces ponts furent reconstruits à l’identique en 1949.

Le pont de la Victoire assure la liaison entre la gare maritime Orsetti et la ville, il était à l'origine un pont à bascule, détruit par les Allemands en 1944 ce pont fut remplacé par un pont tournant, fortement endommagé en 1959 par l'explosion d'un pétrolier, il fut reconstruit dans sa structure actuelle en 1960.

 

setepont levis-et-barque-jp-degas-2014-1-copier-2497.jpg

La ville

Aujourd'hui ce port pêche (le premier de la France méditerranéenne) est également une belle ville qui offre une histoire riche de nombreux siècles, des accès sur la mer qui vous permettent de découvrir les couleurs de la mer Méditerranée mais aussi une gastronomie sétoise à savourer sans modération (La bourride de baudroie, la bouillabaisse, les moules et les encornets farcis, la macaronade, la tielle, la rouille de seiche) avec des restaurants directement approvisionnés en poissons par les bateaux amarrés au port, des cafés, des grands commerces, des musées (notamment le musée Georges Brassens, un lieu vivant grâce aux nouvelles techniques de l’image et du son, où muni d´un casque stéréophonique, le visiteur se laisse guider par Georges Brassens qui parle de sa vie et de son œuvre. Pour clôturer la visite, films et récitals inédits sont projetés dans la salle vidéo).

P1100231.JPG

Ici, un souffle particulier a inspiré de grands écrivains, poètes, chanteurs : Paul Valéry, Jean Vilar, Georges Brassens, ainsi que des artistes peintres qui exposent dans les galeries du monde entier.

collage_2012-08-21_19-45-44.jpg

 

 

Le Mont Saint Clair

IMG605.jpg

Haut de 183 m, le belvédère de Saint Clair, offre un panorama exceptionnel sur la mer, la ville quadrillée par ses canaux et construite autour de ses ports. La chapelle Notre-Dame-de-la-Salette fût construite en 1861 au sommet du Mont Saint-Clair, à l'emplacement de l'ancien fortin Montmorencette bâti par Louis XIII. Elle est remarquable pour ses fresques intérieures et ses ex-votos déposés par les familles de pêcheurs.

 

Le  Cimetière Marin

sete cimetiere-marin-service-communication-ville-de-sete-2-copier-2419.jpg

Vers 1680 le cimetière Saint Charles fut créé afin de recevoir les premiers travailleurs morts sur le chantier de construction du môle Saint-Louis.

Il est révélateur de la diversité des peuplements de la ville au cours des siècles suivants et s’est agrandi par parcelles successives, l’une d’entre elles étant réservée à la communauté protestante dont le rôle a été essentiel dans l’essor du port aux XVIIIe et XIXe siècles. Il est également appelé également "cimetière des riches", en opposition au "cimetière des pauvres" situé face à l’étang de Thau (le cimetière de Py où repose Georges Brassens),

Plusieurs sépultures rappellent la vocation maritime de la ville, telle celle des pilotes disparus en portant secours à un navire en détresse, ou encore celle du jeune aspirant de marine Eugène Herber tué à Pékin en 1900.

D’autres témoignent  de la notoriété de personnalités sétoises remarquables comme le ministre Mario Roustan, l’homme de  théâtre Jean Vilar... le jouteur Vincent Cianni dont l’épitaphe sculptée révèle l’attachement passionnel que porte toute la population de " l’île singulière " aux joutes, le cinéaste Henri Colpi... Au hasard des allées, on peut admirer la beauté architecturale de certaines chapelles : ainsi celle des " Pleureuses " ou encore le caveau tout en marbre de Carrare de la jeune Marie-Rose Goudard...

Paul Valéry, né à Sète en 1871 repose dans le tombeau de son aïeul Giulo Grassi. Le cimetière Saint-Charles a été dénommé le 7 août 1945, Cimetière Marin, en référence au célèbre poème de Paul Valéry.

IMG592.jpg

Poème de Paul Valery (1871 - 1945)

Ce toit tranquille, où marchent des colombes,

Entre les pins palpite, entre les tombes,

Midi le juste y compose de feux,

La mer, la mer, toujours recommencée...

 

Les plages

sete Plages-gd.gif

 Sète offre aux amateurs de farniente et de baignade douze kilomètres de plages de sable fin sur une bande sableuse de 500 m à 1,5 km de large, le lido (Le lido de Sète à Marseillan à fait l’objet d'un vaste projet d’aménagement durable, qui offre à Sète une des plus belle plage du littoral français, entièrement accessible par une piste cyclable.), qui sépare la ville de l'Etang de Thau. Ce cordon littoral est principalement composé d’anciens salins et de vignes. Cette configuration lui confère un caractère naturel très agréable. Cette plage a reçu depuis plusieurs années le pavillon bleu pour la qualité de son eau. La plage de la corniche qui permet de rejoindre Marseillan s'étire le long du banc de terre qui sépare l'étang de Thau de la mer méditerranée. Vous pourrez exercer les sports de plages ou le farniente sans oublier de se baigner dans les eaux bleues de la Méditerranée.

Quelques liens :

 

http://www.sete-de-coeur.fr/

http://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A8te

http://www.ot-sete.fr/


poisson.gif

Amitiés

Janie

 

 

Commentaires

Quelle magnifique note Janie...
Tout y est parfait, rien n'y manque des belles photos, multiples commentaires, diapo et une magnifique bannière que je t'envie....
Ru es vraiment douée en informatique.
Bravo et gros bisous
Anita.

Écrit par : anita | 21/08/2012

Coucou Janie !
Belle carte postale de Sète . Je ne connais de cette ville que la route qui passe près du port que l'on empruntait avec mes parents en Dina-Pan-hard en allant à Valras-Plage de 1964 à 1972 puis après moi la grande de la famille j'étais mariée . Ta bannière est estivale côté de tes vacances . Bon mercredi et gros bizoux , Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 22/08/2012

Tes notes se font attendre mais quand tu t'y mets chapeau Ca c'est de la note
Bises et bonne journée
Brigitte

Écrit par : fleurbleu | 22/08/2012

Je ne connaissais pas cette ville, le cimetière marin a l'air de toute beauté. Merci pour le partage.

Écrit par : Windows 8 | 22/08/2012

bravo Janie ton diapo est superbe , moi je ne met pas grand chose pour ainsi dire rien du mobil home les photos ne passent pas alors quand viens tu me voir bises Renée-anne

Écrit par : Renée-anne | 23/08/2012

je me retrouve en vacances, car j'ai tout visite et tout vu ce que tu nous montres ! super j'ai rajeuni de quelques années (pas beaucoup mais quand même ça compte !
bisous de nous deux ma Janie
on part demain
Christiane

Écrit par : Christiane | 24/08/2012

Avec ta belle note, je connais un peu plus Sète.
Les plats régionaux m'ont mis en appétit.
De belles photos et vidéo.
Amitiés. Josiane.

Écrit par : josiane | 24/08/2012

as tu regagné la hte loire ? il fait encore très beau j'espère te voir avant la fermeture du camping le 30/09 tu nous as fait des notes superbes bises Renée-anne

Écrit par : Renée-anne | 27/08/2012

Bonsoir Janie,

Si tu y retournes, il te faut assister aux célèbres joutes, où la passion des différents quartiers de la ville se mesure entre les jouteurs, surtout dans la catégorie des lourds. La finale a lieu aujourd'hui 28 août et le nom du vainqueur sera gravé dans le marbre.

C'est une ville que je connais assez bien, pour avoir aidé à la construction du parking souterrain qui se trouve sous le port même, sous les eaux. Il se nomme parking du Canal, quai de la résistance.

Mais je n'en connaissais pas toute l'histoire, que tu nous a révélé magistralement. Celle des ponts est particulièrement intéressante. Mais ce que je préfère, ce sont les spécialités à base de poissons et mollusques, si typiques. La bouride de baudroie est un régal !!!

Bises du grillon

Écrit par : Christian | 28/08/2012

et bien dit donc belle documentation ...merci pour cette visite guidée
amicalement

Écrit par : bernadette | 01/09/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique