logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

05/10/2012

Dentelle du Puy en Velay

hello6.jpg

Haute Loire

 

Carte_situ_bsa-1.jpg

 

la_haute_loire2.jpg

Le Puy en Velay


La dentelle du Puy en Velay

La région du Puy-en-Velay, point de départ d’une des quatre grandes routes européennes pour Saint-Jacques de Compostelle, est depuis fort longtemps reconnue comme un centre important de fabrication de dentelles à la main. Très tôt des usages s’étaient instaurés de désigner sous le nom de "DENTELLE DU PUY" des dentelles uniquement réalisées à la main dans cette région.

dentelles coeurv1589-230-245.jpeg

Dans le passé, les dentellières "faisaient couvige" dans les villages de Haute-Loire. Elles s’installaient à la belle saison près de la montée d’une grange, et l’hiver venu, dans la maison de la Béate. Sur un fond de cliquetis des fuseaux, en bavardant, chantant ou priant les dentellières en "couvige" passaient un agréable moment tout en travaillant.

La dentelle constituait un appoint "pécuniaire" non négligeable, c’était une occupation à domicile, les dentellières travaillaient à "façon", les fils et le modèle étaient fournis par le grossiste, le calque était rendu après usage. Chaque famille de la région possédait un, voire deux "carreaux".

En 1931, le Tribunal Civil du PUY-EN-VELAY consacre ces usages locaux, loyaux et constants. Il dit et juge que l’appellation "DENTELLE DU PUY" est exclusivement réservée à la dentelle faite à la main à l’aide de fuseaux maniés par l’ouvrière.

Cette disposition à caractère impératif, confère ainsi à la dentelle faite à la main une APPELLATION D’ORIGINE : dénomination d’un pays, d’une région, d’une localité, servant à désigner un produit qui en est originaire et dont la qualité ou les caractères sont dus au terroir, au savoir-faire ancestral, à la tradition.

dentelle17.jpg

Matériel utilisé :

  • Le Carreau
    C’est un coussin carré sur lequel on dispose tout le matériel. Sur la partie supérieure se trouve le tambour ; il accueille le carton ou modèle du motif à exécuter. Les épingles à tête de verre servent à fixer le fil de lin sur le carreau et à respecter le tracé de la dentelle à exécuter.

dentelleauxfuseauxlepuyqa6.jpg

  • Les Fuseaux
    Leur fonction est bien définie. Le fuseau vellave est un petit instrument en bois tourné de 8 à 10 cm de longueur et de forme allongée. La tête retient le fil de lin à l’arrêt. La bobine ou fusée, est la partie centrale qui sert à stocker le fil ; enfin, le manche sert à prendre et à diriger le fuseau.

dentellesfuseaux2.jpg

  • Les épingles
    Elles sont utilisées pour arrêter le fil afin de suivre le dessin piqué sur le carton. Elles maintiennent donc en place les croisements des fils. Elles sont plus ou moins fines selon la grosseur du fil. Autrefois, elles étaient en cuivre ou laiton car ces matières ne rouillant pas, elles ne tachaient pas la dentelle. Ensuite elles furent en acier inoxydable avec une tête à verre multicolore, et c’est aujourd’hui le modèle le plus courant.

dentellesepingledamour.jpg

  • Le carton
    C’est le patron. Les cartons sont les supports des modèles dessinés regroupés par planche de 10 modèles environ et classés par degrés de difficulté.

dentelleboate.jpg

  • La matière première
    La dentelle se fabrique avec du fil en soie, de la laine, du fil d’or ou d’argent mais surtout avec du fil de lin ou coton.

dentellezfil3.jpg

Quelques liens :

http://www.cg43.fr/La-dentelle-du-Puy.html

http://www.ladentelledupuy.com/index.php?page=dentelle_in...

dentelle3-219eb.jpg

Bon week-end

Amitiés

Janie

vache4v9q7cgh.jpg


Commentaires

Coucou ma Janie !
Ah ! je reconnais un coeur en dentelle du Puy , dentelière j'aurais aimé faire ça avec ce matériel ancien . Je découvre grâce à toi cette dentelle , j'adore la dentelle si je savais je m'en ferais sur le col de mes chemisiers comme maman nous en faisait quand nous étions gamines avec ma frangine mais c'était de la dentelle comtoise ..... Bon week-end entre copines et des gros bizoux des comtois !!!!

Écrit par : françoise la comtoise | 06/10/2012

mais moi ma grand mère était dentellière , à St Julien Chapteuil elle tenait d'abord une mercerie et était chargée de rassembler le travail des dentellières locales pour une maison du Puy. Je regrette une chose c'est de n'avoir pas récupérer son carreau bon week end bises Renée-anne

Écrit par : Renée-anne | 06/10/2012

Jolie note, Janie, sur ce qui fait entre autres la renommée de cette jolie ville.
J'avoue que c'est tout un art de se servir de ces fuseaux, comment ne pas s'emmêler les pinceaux !!!!!
Bon week end, Janie et profites bien des derniers bons jours
Bisous
Anita.

Écrit par : anita | 06/10/2012

J'adore la dentelle, si j'avais les moyens je m'en offrirai une robe fabriquée de cette façon, à la main. On en trouve dans le commerce, pas très chères mais rien à voir avec ça.C'est une région où, je crois, on y fabrique aussi la verveine de Velay, excellente liqueur, jaune ou verte, mais la meilleure c'est la verte. Bonne fin de journée. Monique Ruiz

Écrit par : Monique Ruiz | 06/10/2012

J'adore ce qui est fait en dentelle, et les dentelières m'ont toujours fasciné, c'est très beau
bisous
Christiane

Écrit par : Christiane | 07/10/2012

Les dentelières se font rares, c'est bien dommage. C'est tellement beau lorsque c'est fait mains, nous les dames, sommes en admiration devant un tel travail.

Une région avec de bonnes et belles choses. Un savoir-faire !

Bisous.

Écrit par : judith | 08/10/2012

A Calais, la tradition de la dentelle a bien du mal à survivre et il n'y a plus grand-monde qui travaille en ce domaine.
Bonne soirée, bises,
Gérard.

Écrit par : CHAP | 08/10/2012

un métier ancien qui demande une grande dextérité, j'admire les dentelières et leur travail ... dommage la vraie dentelle est un petit peu en perte de vitesse, peut être à cause de son prix ...
belle note, merci

Écrit par : michka | 10/10/2012

Bonjour Janie

Devant un tel nombre de fuseaux, je me suis touours demandé comment la dentelière s'y retrouvait pour choisir le bon. La dextérité des ces manieuses d'aiguilles laisse béat d'admiration. Et il semble que la tradition se perpétue tant bien que mal.

Bises du grillo

Écrit par : christian | 13/10/2012

J'ai toujours admiré la dentelle du Puy réalisée à la main, quels beaux ouvrages ! dans un village du Puy de Dôme, pas loin d'Ambert, j'ai eu l'occasion de voir une dame âgée réaliser de la dentelle aux fuseaux, il y a longtemps, d'ailleurs à Arlanc il existe un musée de la dentelle.Bonne journée, bises; Renée

Écrit par : Campanule | 15/10/2012

Je viens te souhaiter un bon dimanche avec la nouvelle heure !
Le temps se rafraîchit on file doucement mais sûrement vers l'hiver ...
pas grave ! il fait toujours chaud sur blog50 avec les amis et amies virtuelles !
bisou !

Écrit par : Marylène | 28/10/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique