logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

06/02/2013

Bugnes pour Henri

 

Hello23.gif

 

mardigras1s.jpg

Les bugnes

 

bugnes49872760_p.jpg

Les bugnes sont originellement une spécialité culinaire du duché de Savoie, qui a fini par s'étendre jusqu'au centre-est de la France (qu'on retrouve principalement dans la zone de locution de l'arpitan et désigne justement le beignet, notamment Lyon, la Vallée du Rhône, Saint-Étienne et en Franche-Comté). Le mot bugne est la francisation du terme arpitan bunyi (féminin) et désigne justement le beignet. Les deux mots ont une origine identique, mais le traitement par chacune des langues (à savoir l'arpitan et le français) s'est fait différemment. Aujourd'hui, en français régional, le mot bugne s'est spécialisé dans ce type bien particulier de beignet tandis que le mot français beignet désigne tous les autres types de beignets.

Dans la première édition de Pantagruel, publiée à Lyon en 1532, François Rabelais mentionne les bugnes parmi les plats de la cuisine lyonnaise : “ saucissons, cervelas, jambons, andouilles, hures de sangliers, gigots à l'aillade, fressures, fricandeaux, gras chapons au blanc mangier, hochepots, carbonades, cabirotades, hastereaux, gibiers à poil et à plumes, esclanches (gigot farci), carpes farcies, lavarets, recuites (fromages aromatisés avec des feuilles de pêcher), craquelins et macarons (pâtisseries sèches), pâtes de fruit, bugnes, etc.”

La sixième édition, publiée en 1835, du Supplément au Dictionnaire de l'Académie Française, ne connaît le terme qu'au féminin pluriel, qu'il définit ainsi : “ Il se dit, dans quelques villes du midi de la France, d'une pâte faite avec de la farine, du lait et des œufs, que l'on roule en forme de boudin en l'entrelaçant, et que l'on fait frire à l'huile. ” Y figure également l'existence du “dimanche des bugnes ”, à Lyon et ses environs. Il s'agit d'une petite pâtisserie de la famille des beignets.

L'origine des bugnes est très ancienne : il s'agissait déjà d'une spécialité dans la Rome antique qui se dégustait à l'époque du carnaval. En italien, on les appelle chiacchiere.

Traditionnellement, à Saint-Étienne, les charcuteries proposaient des bugnes juste avant le mardi gras afin de se rappeler au bon souvenir des Stéphanois qui allaient débuter le carême et donc délaisser leurs commerces. Les particuliers avaient également l'habitude d'en faire, afin de ne pas gâcher les matières grasses (huile de cuisson) dont l'usage était interdit par le carême. De nos jours, les boulangeries les proposent également, mais en respectant tout de même l'époque de mardi gras.

Dans Les vieilleries lyonnaises, Nizier du Puitspelu (pseudo de l'écrivain Clair Tisseur) affirme qu'au XIXe siècle, les bugnes étaient à Lyon également associées à la période du carême, le dimanche des brandons y étant appelé  “dimanche des bugnes ”

A Lyon, la tradition veut que la bugne soit épaisse mais légère à la fois !

Un petit beignet tout moelleux et tout dodu comme moi !

Ne dit-on pas que l'on est ce que l'on mange...

bugnes22.jpg

Recette des bugnes

Ingrédients :

  • 400 g de farine
  • 4 œufs
  • 1 paquet de levure de boulanger
  • 1 cuillère à café de sel
  • 2 cuillères à soupe de sucre
  • 150 g de beurre fondu
  • 2 cuillères à soupe de rhum (moi je préfère du whisky)
  • 3 cuillères à soupe d'eau

Préparation :

Mélanger farine, levure, sucre, sel et faire une fontaine. Mettre dans la fontaine les oeufs entiers battus+beurre fondu+alcool. Mêler et faire lever 2H 1/2 au chaud.

Etaler sur 1/2 cm d'épaisseur. Couper en bandes et faire un trou au milieu et nouer.

Cuire 3 à 5 mn dans la friture et sucrer au sucre glace.

bugnes11.jpg

bugnes (2).jpg

Miam Miam !!!

A bientôt

Janie

aurevoirzq9ti4pn.jpg

Commentaires

les bugnes c'est vachement bon, il y a longtemps que j'en ai pas fait, je vais peut-être en faire demain car virginie adore. Passe une bonne soirée, bisous du monteil.

Écrit par : cornaire nicole | 06/02/2013

Tu me fais saliver. Et dire que je ne peux pas en attraper un pour le déguster. Il ne me reste plus qu'à en faire.
Bises.

Écrit par : pimprenelle | 07/02/2013

tu m'en as bien gardé quelques unes, elles ont l'air si bonnes !
bisous ma Janie
Christiane

Écrit par : Christiane | 07/02/2013

Tu nous tentes déjà, à peine le petit déjeuner avalé, Janie, mais merci pour la recette.
On l'essaiera et on pensera à toi.
Bonne journée*
Bisous.
Anita.

Écrit par : anita | 07/02/2013

z'ont l'air succullentes ces bugnes, j'en ai l'eau à la bouche ! bises et bonne soiree
Nathalie

Écrit par : nathalie | 07/02/2013

Les bugnes miam , je viens de copier la recette . Merci , je vais essayer dés demain. bisous gourmands . huguette

Écrit par : macary huguette | 07/02/2013

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique