logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

02/04/2013

Un roman prix concourt 2008 et aujourd'hui le film

hello9c388bb5.gif

Ma belle fille m'avait offert ce roman

Syngué sabour le livre.jpg

à Noël 2008 et il vient d'être adapté au cinéma

Un film bouleversant

singue4.jpg
La condition de la femme musulmane inspire décidément les cinéastes proche-orientaux, voire d’autres : " Femmes du Caire " et "Après la bataille" de Yousry Nasrallah, "Les Femmes du bus 678" de Mohamed Diab, "La Source des femmes" de Radu Mihaileanu… "Syngué Sabour" traite le sujet sous un angle tout autre et original, avec en toile de fond la guerre en Afghanistan. Ecrit et réalisé par un homme, Atiq Rahimi, "Syngué Sabour" est un film sur la parole libérée d’une femme conditionnée par la société patriarcale qu’elle subit.

J-aime - Copie.jpg

Donc je partage

Atiq Rahimi

singuesabour3.jpg

a adapté au cinéma son roman

Syngué sabour. Pierre de patience

 (prix Goncourt 2008)

illuminé par l'actrice iranienne Golshifteh Farahani.

singuesabour1.jpg

En adaptant au cinéma son roman Syngué sabour avec l'aide de Jean-Claude Carrière, Atiq Rahimi l'écrivain et cinéaste franco-afghan signe un magnifique requiem hanté par la présence de Golshifteh Farahani, héroïne de tragédie, traversée par la souffrance, le désespoir, la révolte et le désir de se libérer. Sans la puissance de jeu et la présence envoûtante de l'actrice iranienne, bannie d'Iran et exilée en France, Syngué sabour n'aurait pas un tel impact dramatique. Ce rôle était fait pour elle. Mieux que quiconque, Golshifteh Farahani l'insoumise connaît le poids de l'intégrisme.

Atiq Rahimi, qui avait porté à l'écran son premier roman, Terre et cendres, réflexion poétique et tragique sur l'Afghanistan, opte dans son second long-métrage pour une mise en scène dépouillée, minimaliste, qui renforce le long monologue de son héroïne. "Je me sens écrivain quand je filme et cinéaste quand j'écris", aime répéter Atiq Rahimi, qui a tourné la majeure partie du film à Casablanca et quelques extérieurs à Kaboul, prétextant un documentaire sur les combats de cailles.

singuesabour2.jpg

Dans une maison délabrée de Kaboul, une jeune femme (Golshifteh Farahani), dont on ne saura jamais le nom, veille son mari, un soldat d'Allah plongé dans le coma, une balle dans la nuque. Elle prie pour le ramener à la vie. Peu à peu, sa parole, qui n'était que murmure, se libère, se fait plus audacieuse. Elle parle à ce corps inerte, comme on se confie à sa "syngué sabour", une pierre de patience qui "t'écoute, éponge tous tes mots, tes secrets, jusqu'à ce qu'un beau jour elle éclate. Et ce jour-là, tu es délivré de toutes tes souffrances, de toutes tes peines."


Quelques liens très intéressants  pour ceux et celles qui veulent aller plus loin dont celui de France Inter qui avait consacré plusieurs jours d'émissions à ce sujet et à Jean Claude Carrière:

http://www.franceinter.fr/evenement-syngue-sabour

http://www.lefigaro.fr/cinema/2013/02/19/03002-20130219AR...

http://www.courte-focale.fr/cinema/entretiens/atiq-rahimi...

 

abientot_026.gif

Janie

Commentaires

Coucou ma Janie !
Une histoire sans doute très dure d'une femme dans un pays d'hommes machos et armés . Le film doit être dur si il est réaliste . Bonne soirée et des gros bizoux des comtois pour toi !

Écrit par : françoise la comtoise | 02/04/2013

J'espère que le soleil saura être là pour accueillir le grillon voyageur !
Bravo pour ta bannière , et pour tes notes aussi .Elles appellent le printemps .Bisous . huguette

Écrit par : macary huguette | 03/04/2013

J'ai lu le livre et je suis curieuse de voir ce film
Passez de bons moments avec notre ami Grillon
Belle journée
Ici tres froid encore Bises
Brigitte

Écrit par : fleurbleu | 03/04/2013

le soleil a l'air d'être de la partie pour accueillir le Grillon bises à tous 2 Renée-anne

Écrit par : Renée-anne | 03/04/2013

J'ai déjà lui des romans sur la condition des femmes de ce pays.... c'est dur à lire, je trouve.
Et je ne sais pas si j'aurais le courage de voir toute cette souffrance à l'écran....
Bonne soirée Janie j'espère que tu as fait une belle balade avec Christian notre grillon.
merci pour le petit coucou
Je t'embrasse
Anita.

Écrit par : anita | 03/04/2013

Merci pour ce partage Janie.J'avais lu le très beau roman:"Les cerfs-volants de Kaboul",ainsi que le film du même nom,et je me dis toujours:Pourquoi??,Pourquoi tant de haine,tant de mal fait aux femmes??L'actrice iranienne est vraiment très belle!
Avez-vous eu du soleil,avec le grillon?Parce que chez nous,on a changé de continent:Nice la mousson!!!
Gros bisous pluvieux
Christiane

Écrit par : christiane06 | 04/04/2013

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique