logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

17/09/2013

Journée patrimoine

Journée patrimoine

20130915_155355.jpg

Je vous fais partager la découverte de la maison de béates d’un petit village de Haute Loire près de chez moi que je connais bien

Le bourg fleuri de Jahon

jahon.jpg

 Situé sur la commune de Langeac en Haute-Loire,  Jahon a bien des attraits et mérite le détour. Outre son charme discret, ses croix de chemin, son four banal, son petit pont et sa fontaine, Jahon attire les visiteurs pour sa maison de Béate où se succédèrent les Béates de 1750 à 1886. Elle est restée telle qu’autrefois et a été réhabilitée en 2005 avec présentation de scènes de la vie de l’époque.

20130915_171955.jpg

20130915_155652.jpg

BÉATES

Le terme "béat", surtout au féminin, a pris un sens péjoratif. Au milieu du 18 ème siècle, le Dictionnaire de Trévoux déclare : "Béat se dit de celui qui affecte de paraître dévot et modeste […]. Ce mot de béat ne se dit ordinairement qu’en riant et dans le style comique et burlesque." À cause de cela, il a été supplanté depuis longtemps par son synonyme "bienheureux ".

20130915_155731.jpg

Mais l’appellation de béate a eu une fortune singulière dans l’est du Massif central (Velay, Vivarais et Gévaudan) au 18 ème et au 19 ème siècle. Anne-Marie Martel (1644-1673), fille du procureur du roi au Puy-en-Velay, fonda, sur les conseils des sulpiciens qui dirigeaient le séminaire de cette ville, la congrégation de l’Instruction du Saint-Enfant-Jésus, qui comprenait deux branches, l’une de religieuses pratiquant la vie commune, l’autre de pieuses filles vivant isolément dans les hameaux les plus reculés des montagnes : on les appelait "béates". L’établissement d’une béate au sein d’un village était dû à la demande des villageois auprès du curé. Chacune d’entre elles était l’âme du village Elles étaient logées dans une maison nommée "assemblée" sans doute parce que, dans la journée, elles y réunissaient les enfants pour leur apprendre à lire et, le soir, les femmes pour prier et travailler.

C’est grâce aux béates que la dentelle du Puy acquit sa renommée, elles initiaient les femmes et les jeunes filles à l’art de la dentelle. La confection de dentelle procurait aux femmes un maigre complément de revenus pour le foyer. Les béates visitaient les pauvres et soignaient les malades. Elles avaient donc un rôle très important au sein de chaque village ou hameau et c’est pour cela qu’elles devinrent très nombreuses dans le Velay puis la Haute-Loire (presque 900 béates en 1880). Mais les lois Jules Ferry en 1881 qui ôtaient aux béates le droit d’enseigner signèrent la fin de cette institution, qui ne s’était toutefois développée qu’en Haute-Loire.

20130915_155716.jpg

Les Assemblées ou Maisons de la Béate

Ces maisons, constructions simples, typiques à la Haute-Loire, surmontées d’une cloche et situées au centre des hameaux et villages, étaient autrefois bâties par les villageois pour abriter leur béate.

20130915_162303.jpg

20130915_162356.jpg

20130915_163853.jpg

La dentelle du Puy

dentelle-gite-bleu.jpg

On confectionnait de la dentelle quasiment jusqu’à la mort et il était fréquent de voir de vieilles femmes aux yeux et aux doigts usés en faire encore. Les après-midi d’été, les dentellières se réunissaient dehors, au soleil et à l’abri du vent, le carreau (Support ou métier permettant de confectionner la dentelle) posé sur les genoux, les pieds rehaussés sur un petit banc pour travailler : elles faisaient "couvige". Les couviges constituaient des moments plutôt joyeux d’échanges et de convivialité, qui rompaient avec la dureté et la monotonie de la vie de l’époque ; ils étaient parfois entrecoupés de prières.

dentellecartepostale2.jpg

En hiver, en veillée elles s’installaient dans l’assemblée, assises sur une chaise basse à haut dossier, le carreau posé sur les genoux, les pieds rehaussés sur une chaufferette, la lampe à huile ou chaleil posée au centre d’un petit guéridon dont la lumière se diffusait au travers de la boule de veillée doulhi (élément important du nécessaire de la dentellière, sorte de carafe sphérique pansue, en verre transparent et relativement fin, qui remplie d’eau  agissait comme une loupe) qui permettait d’éclairer juste l’endroit du carreau où elles piquaient la dentelle. Il parait que si la loupe était remplie d'eau de pluie, la lumière était claire et pure !...

20130915_163740.jpg

20130915_163755.jpg

20130915_164749.jpg

20130915_164818.jpg

dentelleauxfuseauxlepuyqa5.jpg

Extraits issus de Liens :

http://www.presailles.net/dentellieres.htm

http://www.presailles.net/beates.htm

http://www.jacquemart-langeac.fr/article-la-loupe-de-dent... http://www.ladentelledupuy.com/index.php?page=dentelle_in...

 Une particularité de Jahon les gens du village ont des sobriquets qui sont inscrits sur leur maison

20130915_173027.jpg

Près du poteau le four banal

20130915_171411.jpg

20130915_172537.jpg

20130915_171435.jpg

janie11.jpg

12/09/2013

Le Puy en Velay Fêtes renaissance du Roi de l'Oiseau 2013

Fêtes renaissance du Roi de l'Oiseau

roi1235897_549255788463635_881957929_n.jpg

28ème édition 
Du 18 au 22 septembre 2013 au Puy-en-Velay

roiatours-fete.jpg

Depuis 1986, chaque 3ème week-end de septembre, la ville du Puy-en-Velay (Haute-Loire) retrouve ses couleurs Renaissance. A travers une fête populaire d’une haute tenue culturelle, la cité prend prétexte d’un ancien et authentique concours d’archerie pour se replonger dans son passé glorieux.

Chaque année, le Roi de l’Oiseau accueille une sélection des meilleurs groupes de musique médiévale et Renaissance du moment.

roivagarem.jpg

roiderniers-trouveres-1.jpg

Une ambiance qui "respire" le XVIe siècle

Dès l’origine des fêtes, la quête de l’authentique a été le véritable leitmotiv des organisateurs. Qu’il s’agisse de costumes, de la vie quotidienne, des métiers, de la cuisine, des camps militaires, de la musique et de la danse… l’ambiance visuelle et sonore du Roi de l’Oiseau doit "respirer" le XVIe siècle.

IMG166.jpg

Avec plus de 6 000 personnes costumées,
Des artistes venus de toute l’Europe,
Un souci constant d’authenticité…
Tous les ingrédients sont réunis pour découvrir
Les splendeurs d’une cité au temps de François 1er.

IMG157.jpg

IMG161.jpg

roicamp-05.jpg

 

roicamp-06.jpg

IMG124.jpg

roiauberge1.jpg

Chaque année, le Roi de l’Oiseau offre à plus de 4 000 scolaires de l’agglomération du Puy, l’opportunité de plonger au cœur même de l’Histoire grâce à une approche ludique et pédagogique originale, les fêtes Renaissance du Puy-en-Velay constituent une véritable leçon d’histoire grandeur nature pour de nombreux écoliers qui profitent de l’ensemble des animations prévues dont beaucoup sont bien plus pédagogiques qu’il n’y paraît.

De l’atelier de calligraphie, en passant par l’apprentissage des saveurs, des plantes, des armes, de la ferronnerie pour terminer par les jeux anciens, la plongée dans la Renaissance est totale…

roifete-enfants.jpg

Marchés Renaissance

roimarche-05.jpg

Le grand marché Renaissance du Roi de l’Oiseau s’agrandit à nouveau pour être en passe de devenir le plus important du genre à l’échelle nationale ! Il offrira de multiples occasions de s’émerveiller devant sa centaine échoppes fort bien achalandées et coquettement installées sous les arbres du Jardin Henri Vinay ! Bateleurs et saltimbanques viendront également agrémenter de leurs numéros les ruelles colorées de ce haut lieu des festivités ! De plus, une partie du marché sera consacrée cette année aux artisans espagnols et à leurs spécialités.

Enfin, devant le succès grandissant des étals colorés de nos marchands, la place de l’Isle Chabran accueille également moult tables bigarrées et alléchantes marchandises du terroir ! Qu’on se le dise, un second marché Renaissance vous attend en centre ville !

roi014-couture-border.jpg

Tir de l’Oiseau

roisacre-roi.jpg

L’archerie et son concours de tir à l’arc droit sont le thème majeur des Fêtes du Roi de l’Oiseau. Tirer l’oiseau était une coutume autrefois répandue un peu partout en France. Elle avait été instaurée par Charles V après la fermeture des tripots ou maisons de jeux qu’il avait ordonnée. Tirer l’oiseau consistait à abattre le Papegai ou Papagaï (nom donné au perroquet en occitan).

Au Puy-en-Velay, le jeu de l’oiseau date de 1524. Cette année là, les archers et arquebusiers qui s’étaient organisés en confrérie, furent autorisés par les consuls à tirer l’oiseau afin de créer une certaine émulation parmi les jeunes membres de leur confrérie, et les détourner ainsi de "suivre lubricité et tavernes ni s’occuper à mille autres passions et dissolutions en quoi jeunesse est sujette" . Le tir de l’oiseau avait lieu chaque année le lundi de pentecôte. Le vainqueur était proclamé roi pour une année, pendant laquelle il avait droit de porter l’épée, d’assister aux processions au rang des consuls et de commander "une compagnie de fusilhers et arquebuziers avec sergeans et tambours" . On lui confiait en outre les clefs de la ville et il était exempté d’impôt. Les Consuls allouèrent au Roi de l’Oiseau dix livres/tournois, puis au siècle suivant, cent Louis.

Après quelques interruptions, semble-t-il pendant la période trouble des guerres de religion, le tir de l’Oiseau se pratiqua régulièrement jusqu’à la Révolution. Après celle-ci, une tentative de restauration de la coutume du tir de l’Oiseau eut lieu le 3 septembre 1814; elle fut apparemment sans suite et il fallu attendre l’entre-deux-guerres pour voir, de 1920 à 1940 environ, la tradition reprendre vigueur au Breuil de Mercoeur à l’initiative de l’historien vellave Albert Boudon-Lashermes.

Enfin, c’est avec la création des Fêtes Renaissance du Roi de l’Oiseau en 1986 que la ville du Puy renoua une nouvelle fois avec cette tradition populaire et haute en couleurs.

Le sacre du Roi de l’Oiseau 2013

La finale du concours d’archerie ainsi que le spectacle du Sacre de son vainqueur en Roi de l’Oiseau 2013, auront lieu le samedi 21 septembre dans la grande Lice du Breuil ! Sachez aussi que le couronnement donnera lieu à un véritable spectacle dans lequel interviendront notamment les lanceurs de drapeaux catalans de la Colla Jove de Dolçainers. Un événement à ne pas manquer assurément ! Mais attention au grand peuplement toujours occasionné par ce grand rendez-vous annuel ! La grande lice du Breuil compte 700 sièges, pas un de plus ! Pour être sur de ne pas manquer ce moment phare du Roi de l’Oiseau, il est conseillé de réserver auprès de l’Office du Tourisme (04 71 09 38 41).

roimontage_roi3.jpg

Le grand défilé historique

roiPronews_100702_v1.jpg

roigrand-defile.jpg

P1010307.JPG

P1010311.JPG

P1010306.JPG

P1010350.JPG

P1010325.JPG

P1010317.JPG

P1010332.JPG

Le traditionnel défilé historique du dimanche qui rassemble chaque année des milliers de participants, partira dès 16h de la cathédrale pour s’achever en fin d’après-midi sur le haut du boulevard du Breuil.

roifete_roi_oiseau_2011.jpg

Le Roi de l’Oiseau pour tous

Depuis maintenant une dizaine d’années, le Roi de l’Oiseau travaille aux côtés du Conseil Général de la Haute-Loire afin d’inviter les personnes souffrant de handicaps à goûter elles aussi aux joies de la Renaissance, à travers cet extraordinaire voyage dans le temps que sont les fêtes renaissance. Ainsi, cette nouvelle édition permettra cette fois encore d’offrir à près de 500 spectateurs en situation de handicap, une après-midi dédiée dans un lieu adapté, avec spectacles et numéros de saltimbanques à la clé !

P1010320.JPG

P1010340.JPG

Des liens à ne pas manquer :
 http://www.roideloiseau.com/

Le Puy en Velay vous attend

 

aurevoirn8bsfd99.gif

Janie


30/08/2013

Une "délicieuse et gourmande balade" dans le Gard

Une "délicieuse et gourmande balade" dans le Gard que je vous fais partager
Qui ne connaît pas ce petit air enjoué
Fameux slogan de la marque
HARIBO,
"C'est beau la vie, pour les grands et les petits"

P1110270.JPG

HARIBO Logo
C‘est aussi grâce à sa communication que HARIBO est devenu le leader incontestable  sur le marché des bonbons. Elle demeure la marque la plus connue : 90 % des Français connaissent la marque  HARIBO

museebonbons.jpg

Le Musée du Bonbon

P1110293.JPG

20130828_155026.jpg

P1110290.JPG

Un lieu magique qui raconte la merveilleuse histoire des bonbons, les secrets de leurs délicieuses recettes et la saga de la maison HARIBO depuis sa fondation en 1920.

P1110272.JPG

Né en 1996, le Musée du Bonbon connaît un immense succès puisqu’il reçoit près de 300 000 visiteurs chaque année !
Retrouvez comme moi les emballages des bonbons de votre enfance.

P1110275.JPG

P1110277.JPG

P1110278.JPG

Sur une surface totale de 1 800 m2, il offre désormais, à côté du parcours historique d’origine, un espace muséographique résolument contemporain baptisé " De la matière au plaisir ". On peut y découvrir, grâce aux toutes dernières technologies interactives, les nombreuses facettes du monde merveilleux de la confiserie.
Exploration des secrets du sucre, épreuve finale de " l’arbre aux sens ", ou visite virtuelle de l’usine ponctuée de senteurs gourmandes, chaque étape du parcours apporte à petits et grands l’immense plaisir d’apprendre en s’amusant.

P1110279.JPG

P1110280.JPG
Le MUSÉE DU BONBON

est devenu un lieu de découverte incontournable de notre patrimoine industriel.

museebonbons1.jpg

Je vous propose de découvrir cette société, son histoire, ses nombreux  produits, par les liens très intéressants ci-dessous
https://www.haribo.com/frFR/accueil.html

http://www.museeharibo.fr/

 museebonbons2.jpg

Le saviez-vous?

Tous les OURS D'OR produits en une année mis bout à bout correspondraient à quatre fois le tour de la Terre avec une longueur de 160.306 kms.

Les rouleaux de réglisse Rotella produits en une année, une fois déroulés et mis bout à bout, représenteraient un trajet aller/retour entre la Terre et la Lune. Cela correspond à environ 385.000 km - (distance moyenne).

1 Milliard de TAGADA sont consommées chaque année dans le monde.
14 milliards, c‘est la quantité de bonbons produite chaque année par HARIBO France.
HARIBO possède 15 sites de production dans toute l‘Europe dont 2 sites en France (Marseille et Uzès (Gard).

museebonbons3.jpg

be2221538b878b38b007ace0db43156f_180_0_0_0.jpg

20130828_155144.jpg

P1110287.JPG

J'ai un peu "craqué" pour gâter "petits et grands"

P1110291.JPG

byebye12.jpg

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique