logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

22/10/2011

Mon village

Mon village

Après les travaux de réaménagement

demain 23 Octobre 2011

inauguration du centre-bourg

de

panneau-mazeyrat-d-allier.png

 

P1070560-2.JPG
P1070554-1.JPG


 

Mazeyrat-d'Allier est un village français, situé dans le département de la Haute-Loire et la région d'Auvergne.

 

P1070554-1.JPG

 

La commune s'étend sur 45 km² et compte 1 545 habitants depuis le dernier recensement de la population datant de 2004. Avec une densité de 34,4 habitants par km², Mazeyrat-d'Allier a connu une nette hausse de 25,8% de sa population par rapport à 1999.

Entouré par les communes de Langeac, Saint-Georges-d'Aurac et Chanteuges, Mazeyrat-d'Allier est situé à 29 km au Nord-Ouest du Puy-en-Velay la plus grande ville des environs.

Situé à 617 mètres d'altitude, La rivière l'allier est le principal cours d'eau qui traverse la commune de Mazeyrat-d'Allier.

La commune est proche du parc naturel régional Livradois-Forez à environ 6 km.

 

P1070554-1.JPG

L'église

 

P1070570-2.JPG


 

Eglise du XIVe siècle, remaniée aux XVIe siècle. Fenêtre trilobée, décors peints. Château du Chassagnon (privé). Château du Cluzel (privé).

Le groupe scolaire - La mairie

 

P1070575-1.JPG

L'usine

 

recticel copirel.jpg
recticel copirel2.jpg
Si vous passez par là

vache.jpg

Liens :

http://www.annuaire-mairie.fr/mairie-mazeyrat-d-allier.html

 

http://www.haut-allier.com/index.php?rubrique=266&id=7

11/10/2011

Escapade automnale

De retour d'une belle escapade automnale imprévue et ensoleilléee dans l'Hérault et dans le Languedoc roussillon avec baignade en ce joli mois d'Octobre, je vous ai rapporté ces photos d'oliviers que je partage avec vous.

Bientôt l'Olivaison (Saison de la Récolte des olives)
donc ci-dessous ma louange à l'olivier

 

L'olivier

 

P1070490.JPG

L’olivier (olea europea) doit sa symbolique à une puissance de végétation exceptionnelle. Cet arbre à feuilles persistantes possède une longévité hors du commun. Malgré le feu ou le gel, même si son tronc est détruit, l’olivier repousse inlassablement, fidèle à la vie, tourné vers la lumière. Les oliviers vivent de nombreux siècles et la beauté sereine des sujets matures, leurs magnifiques troncs noueux soulignent cette impression de force et de sagesse qui nous touche tant.

Symbole de paix, de sagesse et d’éternité, généreux présent des Dieux, l’olivier est un arbre d’exception qui opère une véritable fascination. Sa silhouette noueuse d’une noble beauté évoque le soleil, la chaleur et le chant des cigales. Son feuillage gris vert persistant en fait toute l’année l’un des plus beaux arbres. Sans oublier ses fruits à cueillir, à déguster et son huile qui est un des fondements de la cuisine méditerranéenne.

 

P1070491.JPG

Dans la Grèce Antique

Depuis l'Antiquité, l'olivier que la déesse Athéna fit sortir de terre, est le symbole de la ville grecque éponyme et représente la force et la victoire, la sagesse et la fidélité, l'immortalité et l'espérance, la richesse et l'abondance. Selon la légende de Cécrops, Athéna et Poséidon se disputèrent la possession de l'Attique. Ils choisirent comme arbitre Cécrops, le premier roi du territoire. Poséidon frappa l'Acropole de son trident, en fit jaillir une source d'eau salée et offrit à Cécrops un magnifique étalon noir capable de faire gagner toutes les batailles. Athéna gratta sa lance et fit naître de la terre brûlée par le soleil un arbre immortel permettant de nourrir et de soigner les hommes : l’olivier. Cécrops jugea le présent de la déesse bien plus utile pour son peuple, et c'est elle qui devint la protectrice d'Athènes. Selon Varron, écrivain et savant romain né en 116 et mort en 27 av. J.-C., Cécrops demanda aux habitants et aux habitantes d'Athènes de choisir leur protecteur. Les hommes choisirent Poséidon tandis que les femmes choisirent Athéna, et, plus nombreuses d'une voix, firent pencher la balance sa faveur..

Les représentations des divinités étaient sculptées dans le bois d'olivier.

Les vainqueurs des Jeux Olympiques étaient récompensés avec des branches d'olivier et des jarres d'huile d'olive, en plus de la couronne de laurier.

Homère utilise à de nombreuses reprises l'olivier dans ses récits de l'Iliade et l'Odyssée. Par exemple, la massue d'Hercule est taillée dans cet arbre, ainsi que le pieu qu'utilise Ulysse pour vaincre le Cyclope.

La symbolique de fidélité s’ajoute aux autres car Ulysse et Pénélope dorment dans un lit en bois d'olivier. Puisque Pénélope patienta fidèlement pendant les 20 années d'absence d'Ulysse, le lit en bois d’olivier symbolise la fidélité.

Pour les Grecs, les symboliques principales en rapport avec l'olivier comprennent  force et sagesse, longévité et espérance, victoire et gloire, richesse et abondance, mais aussi fidélité.

 

P1070499.JPG

 

 

L'olivier de Platon

Dans les jardins de l'école Académos d'Athènes, en 400 av. J.C., durant les chaudes journées, c'est à l'ombre d'un olivier que Platon enseignait la philosophie à ses disciples. L'arbre de Platon devint un lieu de culte, puis disparu avec la destruction de l'école lors d'une guerre. En 1931, des fouilles mirent à jour les vestiges de l'arbre de Platon, qui fait désormais partie des vestiges les plus importants du patrimoine de la Grèce Antique.

 

P1070501.JPG

 

De la Rome antique à l'Italie moderne

Minerve est l'équivalent d'Athéna dans la mythologie romaine. L’épisode de l’affrontement entre Minerve et Neptune pour les terres de l’actuelle Athènes est similaire à son équivalent dans la mythologie Grecque. Entre la version Grecque et Romaine, les noms des divinités et certains détails changent. Cependant, la substance de l’histoire et la symbolique sont similaires entre les deux versions. L’olivier est un attribut de Minerve, symbole de victoire et de paix. Lors des fêtes annuelles de Minerve, le vainqueur de la grande course à pied était récompensé symboliquement par une couronne de rameaux d'olivier et une jarre d'huile d'olive.

L'olivier est un pilier de la trilogie de base qui comporte le blé, la vigne et l’olivier. L'olivier était, dans l'Antiquité grecque et romaine, un emblème de fécondité et un symbole de paix et de gloire. Ce sont des symboles de santé et de prospérité pour les légionnaires romains qui plantaient du blé, des vignes et des oliviers durant leurs conquêtes. Après la victoire, les soldats portaient des branches de l'arbre de Minerve afin de symboliser le retour de la paix.

L'arbre éternel survécu à la chute de l'empire romain, intégrant profondément la culture italienne. C'est au XVIIIe siècle qu'on note l'apogée du commerce de l'huile d'olive car l’Italie devient un exportateur majeur. Les oliveraies se développent sur le territoire italien jusqu'au XIXe siècle. L'olivier est toujours un élément culturel fort et une donnée commerciale notable pour le pays.

Dans la Bible

L’olivier est souvent cité dans la Bible. L’épisode le plus connu concerne le rameau d'olivier que la colombe de Noé tient dans son bec, marquant la fin du déluge et symbolisant le pardon de Dieu et la paix.

Par ailleurs, dans la nuit qui précéda son arrestation, Jésus choisit le Mont des Oliviers pour se recueillir et prier. Le sacrifice est ainsi une notion symbolique de l’olivier.

C’est un olivier, accompagné d'un cyprès et d'un cèdre, qui surgit des cendres d'Adam.

Après sa vision de l'échelle céleste, Jacob enduisit d'huile d'olive la pierre de Beth-El.

Les notions symboliques de l’olivier dans la religion chrétienne sont la paix, la réconciliation, la bénédiction et le sacrifice.

 

P1070503.JPG

 

Une présence universelle

L'onction à l'huile d'olive, dans une fonction sacralisante, est souvent utilisée dans les rites de diverses religions, dont le catholicisme et le judaïsme

Dans le Coran, l'olivier est un arbre béni, symbole de l'homme universel. Il est l'axe du monde, mais aussi, associé au figuier, il tient le rôle d'arbre sacré du Paradis. L'huile d'olive est la divine source de lumière, servant de guide aux hommes.

Au Japon, c'est l'arbre de l'amabilité et de la victoire morale, mais aussi de la réussite professionnelle. Tandis qu'en Chine il joue un rôle protecteur contre le poison.

Le rituel de Franc-maçonnerie comporte également des références à l'olivier. Par exemple le bâton que tient l'officier dont le rôle est de porter les messages comporte un embout orné d'une colombe qui tient un rameau d'olivier dans son bec. Lors d’une consécration de loge, le rituel implique l'huile d'olive, avec le blé et le vin.

L’olivier symbolise la paix universelle au travers du drapeau de l’ONU qui représente le monde entouré d'une couronne de rameaux d'olivier

L’habit vert des membres immortels de l'Académie française doit son nom aux broderies vertes qui le décorent et qui représentent un motif de branche d’olivier. Ce motif ornait aussi naguère la pièce de monnaie française de un franc.

 

Photo0135.jpg

Le lien pour L'Oulivie l'oliveraie où nous avons passé 2 merveilleux jours de fête et où vous pouvez découvrir leurs produits :

http://www.olivie.eu/

http://www.olivie.eu/index.php?page_index=14

Pour finir

Port Vendres (Pyrénées orientales)
Photo0139.jpg
Cargolade (escargots petits gris grillés)
Photo0155.jpg
Bonne journée d'automne à vous
hicarte15.jpg

Janie

 

18/09/2011

Escapade au Puy en Velay avec Jean-Luc Petitrenaud

jl petitrenaud2images.jpg

Pour les fans qui ont "râté" l'émission d'aujourd'hui

Escapade de Jean-Luc au Puy en Velay

Résumé de l'émission

Aujourd’hui, Jean-Luc Petitrenaud nous emmène en Haute-Loire, dans la jolie ville du Puy-en-Velay. C’est dans ses petites rues, point de départ de la grande route du pèlerinage de Compostelle, que débute notre balade.


le puy3.jpg

Premier arrêt à la boucherie de Luc Laurent, un artisan splendide. Ici, on peut acheter les yeux fermés sa viande. Il y a celle de cochon, qui vient de chez Dumas ; il y a celle de veau, d’agneau... Pour chacune, il peut vous donner le nom de l’éleveur, l’âge de la bête...

Vous pourrez trouver, selon la saison, le bœuf gras du Mézenc (attention il ne s’agit pas d’une race mais d’un terroir), un modèle d’élevage. Une viande à la saveur extraordinaire issue de bovins lentement engraissés au meilleur foin des hauts plateaux du Mézenc. Un foin renommé pour sa richesse en plantes aromatiques, notamment en cistre (ou fenouil sauvage).

C’est chez Luc Laurent que nous rejoint notre invité, le chef François Gagnaire, jeune chef étoilé du Puy-en-Velay et fervent défenseur des produits de sa région. Au fil des rues, on rencontre les artisans de la ville. On admire les gestes précis des dentellières au travail. Dans la pâtisserie de Yann Sabot, on craque pour les macarons à la verveine et le fameux gâteau des randonneurs, un gâteau qu’il a inventé. Il s’agit d’une petite pâte sablée avec de la crème d’amande, sur laquelle il ajoute une bonne épaisseur de myrtilles rehaussée d’un biscuit macaron et parsemée de farine de lentilles ! A déguster sans modération. Bravo l’artiste.

Notre escapade se poursuit dans les cuisines de François Gagnaire, en compagnie de sa brigade. On se régale avec les premières girolles et mousserons de Haute-Loire. Juste sautés dans un mélange beurre et huile avec un peu d’échalotes et servis avec une mousseline d’œufs de ferme et un peu de chorizo haché menu. Bonheur assuré !

On ne peut pas parler des spécialités culinaire du Puy-en-Velay sans évoquer les lentilles vertes du Puy. François Gagnaire nous propose trois recettes pour déguster ce petit légume surnommé "caviar du pauvre". Il y a une infinité de manière de déguster la lentille, mais seulement trois façons de la préparer : en farine, en pulpe ou en grain.

Voici l’assiette gourmande concoctée par François Gagnaire : lentilles en grain cuites, dans lesquels il ajoute un peu de gelée de crustacé, du nuoc-mâm et de la sauce soja. Ce plat, il l’a appelé le "caviar du Puy". A déguster avec des blinis à base de farine de lentilles et un petit pot de pulpe de lentilles (des lentilles cuites puis réduites en purée). Très joli et si novateur...

Nous suivons François Gagnaire à quelques kilomètres du Puy-en-Velay. Il nous emmène au château de Polignac. C’est sur ce site exceptionnel qu’il a organisé un casse-croûte digne des rois.

Alors qu’Olivier Bayle, boucher à La Grand-Croix, cuit les belles côtes de bœuf et d’agneau noir (une race locale), on tranche les beaux pains de seigle et froment apporté par Jean-Luc Chapuis. Christophe Vianes, de Craponne-sur-Arzon, nous fait découvrir son saucisson aux lentilles, alors que Jean-Pierre Vidal, de Saint-Julien-Chapteuil, nous régale de son pâté en croûte aux ris de veau et trompettes ou encore de son jambon cuit au foin et cistre. Membre de s des Toques d’Auvergne, avec ce jambon, il perpétue les traditions des anciens.

On passe de table en table, on goûte... Pierre Mazet, grand maître de la confrérie de l’Artisou, nous conte l’histoire de ce petit acarien qui donne ce bleu si caractéristique au fromage du Velay, fromage au lait de vache exclusivement fermier. Quant à Nelly et Christian Mazet, c’est celle de la culture de la lentille qu’ils nous racontent.

Merci François Gagnaire pour cette sympathique escapade, merci de nous avoir fait découvrir cette belle région et toutes les richesses qu’elle renferme. Avant de quitter le Puy-en-Velay, on prend un petit verre de liqueur de verveine. Verte ou jaune, on aime toujours cet alcool créé il y a plus de 150 ans par Joseph Rumillet-Charretier, apothicaire au Puy-en-Velay.

Les liens pour la vidéo de l'émission :

http://www.france5.fr/escapades/index-fr.php?page=emissio...

http://www.pluzz.fr/les-escapades-de-petitrenaud-2011-09-...

jl petitrenaud.jpg

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique