logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

11/07/2011

Flammkuch à ma façon Petite balade en Alsace

 

1%20(34).gif


Pour ceux qui ne partent pas en vacances
ce soir je vous offre une balade en Alsace
à déguster avec modération

 

F0003585.jpg

Flammkuch à ma façon

 

P1070163.JPG

 

 

Quantités pour une lèchefrite :

Pour la pâte :

* 375 gr de farine

* ¾ de verre d’eau tiède

* 1 pincée ½ de sel

* ½ verre d’huile d’olive

* 15 gr de levure de boulanger

 

Pour la garniture :

* 5 à 6 gros oignons doux

* 2 paquets de lardons nature de 200grs (voir + ou -)

* 1 brique de 20 cl de crème fraîche liquide entière (on en met environ les 3/4)

* Gruyère râpé environ 200 gr

 

Délayer la levure de boulanger avec l’eau tiède). Verser petit à petit dans la farine disposée en fontaine, ajouter l’huile, le sel.

Amalgamer rapidement jusqu’à l’absortion de toute la farine.

Mettre la pâte en boule et laisser lever dans un endroit tiède environ 2h ou l’étaler de suite (c’est ce que je fais) dans la lèchefrite et laisser lever 2 h.

Pendant ce temps faire revenir au moins 5 gros oignons doux, puis après avoir piqué la pâte, étaler les oignons, ainsi que 2 paquets de lardons nature (pour alléger on peut faire rendre le gras aux lardons dans une poêle avant) ajouter du gruyère râpé et de la crème fraîche liquide entière.

Faire cuire à four chaud environ 30 mn et déguster tiède.

Bon Appétit

Janie

 

LPS3599.jpg
Bonne digestion et bonne nuit
4fltkw2n.gif
7cee1f9c.gif




 

07/07/2011

La Haute Loire On ne s'en lasse pas...

LE CHÂTEAU DE POLIGNAC

Haute-Loire

La sentinelle du Puy-en-Velay (XIème siècle)

P1070093.JPG

Construite entre 1385 et 1421, la forteresse de Polignac fut le berceau de la plus grande famille du Velay, l’une des plus illustres de l’Histoire de France. Perché à 700 m d’altitude, telle une sentinelle veillant sur Le Puy, le site de Polignac situé à 5 km au nord-ouest du Puy, sur des falaises de 100 m de haut qui en font une place forte naturelle quasi-imprenable. La forteresse (puits de 83 m de profondeur) pouvait abriter 800 soldats.

La famille de Polignac, suzeraine de la région depuis le IXème siècle, construit au XIIIème siècle des petits remparts le long des falaises puis, à la fin du XIVème siècle, elle édifie un magnifique donjon carré de 32 m de haut.

Une chapelle voutée et peinte est érigée au XVIIème siècle.

Au rez-de-chaussée du château, le masque d’Apollon, vestige d’un temple romain, est exposé. Le pèlerin venait alors consulter l’oracle édicté solennellement derrière le masque par un prêtre.

Une partie du château (le donjon, le chemin de ronde et des portes) a été restaurée au XIXème siècle. A ce jour, il subsiste le donjon rectangulaire.

Source : http://www.cg43.fr/Le-Chateau-de-Polignac.htm

Physionomie actuelle : La plateforme est dotée sur son pourtour d’une enceinte crénelée, avec tours et courtines, se déroulant sur 806 m.

Il n’y a qu’un seul chemin d’accès, montant en spirale depuis l'est. Il était défendu par six portes, dont les trois premières ont disparu. La 4e porte, bien conservée (elle garde les rainures de la herse primitive), remonterait au XIIIe siècle.

En dehors de la muraille d'enceinte et de la grosse tour carrée, les bâtiments (Seigneurie, Vicomté, Maison des archives) sont en ruine. Les traces d’un corps de garde et d’un moulin à vent sont encore visibles.

Accompagné d’une tourelle faisant corps avec lui, le donjon est un édifice de plan rectangulaire qui surplombe l’abîme du haut de ses 32 m. Il présente à sa base, sur ses quatre faces, un glacis construit pour dissuader les velléités d'assaut.

Sa porte d’entrée, basse et étroite, couverte par un arc brisé, s’ouvre à l’est, au rez-de-chaussée. On y accédait par un passage étroit et facile à défendre, pratiqué le long du rempart.

L’entrée donne dans une salle basse, couverte d’une voûte en berceau neuve restituée d’après les éléments subsistant de l’ancienne. C'est là qu'est conservé aujourd'hui le masque sculpté, dit " masque d'Apollon".

La partie supérieure du donjon est divisée en trois étages par des planchers, aujourd’hui disparus. Chaque étage est éclairé par des fenêtres de dimensions variables et possède une cheminée en pierre (source Wikipédia)

Pour vous amuser et parcourir la Haute Loire

http://www.dailymotion.com/video/x2wogw_la-haute-loire-vu...

 

P1070095.JPG

03/07/2011

Vive les vacances

Vive les vacances

Et pourquoi pas la Haute Loire ?

 

vache.jpg

Petite balade en musique


 

journe19.gif

 


 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique