logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

11/03/2014

Dans le ciel bleu altiligérien des montgolfières aussi...

www.kizoa.com_collage_2014-03-11_15-18-39.jpg

Onze minutes à la découverte des Montgolfières

 

J'espère que ce petit voyage vous aura plus

 

a bientot74izn20x.gif

janie11.jpg

 

19:34 Publié dans Blog, Voyage, Web | Lien permanent | Commentaires (15) |  Facebook |

04/03/2014

Prémices du printemps Après le Mimosa La Violette

20140303_174550.jpg

Prémices du printemps

Après le Mimosa La Violette

violettes93766458.gif

La Violette odorante ou Viola odorata est une petite plante vivace de la famille des Violaceae formant des colonies plus ou moins étendues, aux tiges formant des stolons, aux feuilles ovales, en cœur à la base, munies d'un long pétiole et aux fleurs odorantes, au bout d'une mince tige, fleurissant de février à mai, formées de cinq pétales violet .

Elle colonise les prés, les bois et les haies,

Et ma pelouse...

20140302_162622.jpg

La Violette de Toulouse

Introduite en France sous Napoléon III, cette variété longtemps appelée "la Parme", était cultivée dans la zone maraîchère nord de Toulouse (Lalande, Aucamville, Saint Jory…).

Elle en est d’ailleurs l’un des symboles, et porte dignement ses couleurs depuis 1985, date à laquelle l’appellation "Violette de Toulouse " est devenue une marque déposée.

Dès 1850, cultivée en pleine terre sous châssis vitrés, cette fleur si particulière va faire la renommée de Toulouse. Au début du XIX ème siècle, 600 familles vivaient en hiver de la production de cette fleur coupée destinée aux bouquets qui étaient vendus au poids. Très à la mode, elle s’exportait, vers l’Angleterre, l’Allemagne, la Russie, et même au Maroc grâce à l’aéropostale.

Des bals, l’élection annuelle de Miss Violette et la remise de bouquets aux personnalités vont mettre la Violette de Toulouse à l’honneur. L’apogée de la production se situe dans les années 30, Au siècle dernier, au côté des bouquets, les fleurs vont être enrobées de sucre pour décorer les gâteaux, c’est la naissance des produits dérivés.

Néanmoins, malgré sa notoriété d’antan, la Violette va tomber en désuétude. Conditions de culture pénibles, dégénérescence des plants, le gel de l’hiver 1956, la concurrence accrue due à l’ouverture et au développement du marché International de Rungis, autant de raisons qui progressivement ont conduit à une perte d’intérêt pour cette fleur unique et à une quasi disparition de celle-ci. Il faut alors attendre 1984, date à laquelle la chambre d’agriculture de la Haute Garonne et le Conseil Régional de Midi Pyrénées, décident de lancer un programme de recherches et d’études afin d’assainir les plants dégénérés. Ensuite leur reproduction va être assurée par le procédé in vitro. C’est ainsi que les scientifiques relancent sa production. Ces jeunes plants sont confiés des producteurs de la région, qui depuis perpétuent cette culture. Dès lors, cette variété réhabilitée est cultivée en pots, hors sol, sur tablettes à hauteur d’homme et sous abris.

La Marque "Violette de Toulouse" est déposée.

Aujourd’hui la production est timide, maintenue par une petite dizaine de producteurs qui souhaitent pérenniser cette tradition. L’Association les Amis de la Violette et la Confrérie de la Violette contribuent à ce renouveau par la réalisation d’évènements culturels.

http://www.lamaisondelaviolette.com/pages/nous_connaitre.php

violettespanier.JPG

La violette :

" Je t’aime, mais c’est un secret… "

Dans le langage des fleurs et depuis des siècles, la violette symbolise la modestie et l’humilité dans tout ce qu’il y a de plus tendre et respectueux. Cela correspond bien à la discrétion de cette petite fleur sauvage qui fleurit à l’amorce du printemps.

Elle fut, chez les Grecs et les Celtes, l’emblème de l’innocence et de la virginité. Napoléon lui vouait également une passion parce que le jour où il rencontra Joséphine de Beauharnais, celle-ci arborait un bouquet de violettes à la ceinture. Voilà pourquoi la petite fleur mauve s’affirme comme la plante toute désignée pour les jeunes hommes un peu timides qui décident de faire enfin le premier pas et briser le silence. Ceux qui désirent exprimer une admiration restée jusqu’à la secrète et enfin déclarer leur flamme à la femme qui les séduit. Mais là encore, en toute discrétion.

Il faut dire que le violet représente la délicatesse et la profondeur des sentiments. Par la suite, on enverra des fleurs violettes pour montrer à la personne aimée que l’on pense tendrement à elle en toutes circonstances.

violettes-de-toulouse-eau-de.jpg

La violette, à l’arôme subtil et suave, transporte ses adorateurs vers des saveurs d’antan.

 

violettes cristallisees.jpg

En confiserie,  principalement les fleurs de violette cristallisées élaborées à partir de fleurs fraîches de violettes, leur fabrication est très délicate ce qui justifie leur rareté et leur prix. La fabrication des fleurs cristallisées datent du XIIIème siècle. La Violette de Toulouse est une exquise confiserie artisanale, qui demande un grand savoir-faire.

Les fleurs sont ramassées en hiver et au début du printemps. Après avoir été lavées, équeutées, essorées, elles sont alors plongées dans un sirop de sucre. A la sortie de leur bain on les saupoudre de sucre glace et on les dispose sur une grille de séchage. Ensuite on les déshydrate puis on les trempe dans un sirop de sucre à très haute température. Après cristallisation, les violettes sont égouttées et séchées à l'air libre.

Violettes-cristallisées.jpg

Parfait pour une décoration de dessert ou de table, vous pouvez déguster ces très célèbres confiseries, seules ou  en accompagnement, dans un thé ou en décoration de desserts raffinés... Pour parfumer subtilement votre champagne, mettez au fond de votre flûte une fleur de violette cristallisée.

Effet garanti !

www.kizoa.com_collage_2014-03-04_17-12-27.jpg

Certaines sont à croquer et d'autres, généralement moins raffinées, servent à décorer les desserts. Il existe aussi à Toulouse (et ailleurs) des bonbons parfumés à la violette dits "bonbons à la violette " des pétales confits, berlingots, caramels, papillotes, nougats …

violettes21.jpg

En bouquets de fleurs fraîches ou séchées, on l’apprête à toutes les sauces : dans les plats cuisinés, les gâteaux, les chocolats, les glaces, les confitures, le vinaigre, les sirops, les liqueurs (pour kir, cocktail), les thés et infusions mais aussi les parfums ou les savons…

violettemacaron.jpg

violettes-artificielles-fleurs-artificielles-fleuralia.jpg

L'amour est un bouquet de violettes Luis Mariano

 

20140303_175224_3-002.jpg

 

21/02/2014

Le mimosa

Hello23.gif

Le mimosa

mimosale-.jpg

Le mimosa c’est une collection de boules dorées qui attirent le regard, un parfum reconnaissable entre tous, une longue floraison en plein hiver et un feuillage décoratif toute l’année.

mimosass.jpg

Le mimosa est un acacia, un arbre appartenant à la grande famille des Fabacées et à l'ordre des mimosées. Il en existe plus de 1200 espèces à travers le monde, aux coloris et formes variés. Ce sont des arbres ou des arbrisseaux souvent épineux, à feuilles généralement persistantes, dont un grand nombre sont cultivés, sous le nom impropre de mimosa, pour leurs fleurs jaunes odorantes réunies en petites têtes sphériques. Souvent utilisés dans la confection de bouquets pour apporter leurs notes ensoleillées, les pompons dorés du mimosa apparaissent dès le mois de décembre. On ne cultive généralement le mimosa en pleine terre que dans le Midi ou sur le littoral Atlantique. Très résistant lorsqu’il vit dans de bonnes conditions climatiques, il pousse vite (de 30 à 60 cm par an), attendez-vous à le voir mesurer de 3 à 10 m de hauteur et de 2 à 4 m d’étalement, avec une longévité en théorie de 50 ans !

mimosa83-roquebrun-mimosa.jpg

L’histoire du mimosa

Mimosa_-_Le_Muy.jpg

La ville de Mandelieu-La Napoule, dans les Alpes-Maritimes, est la capitale internationale du mimosa. Depuis 1931, on l’y célèbre d’ailleurs tous les ans, au mois de février lors d’une grande fête populaire qui dure 10 jours.

mimosass.jpg

Le mimosa fut importé en France sur la côte méditerranéenne depuis l’Australie au début du XIXème siècle par le grand explorateur James Cook. L’arbuste s’adapta alors formidablement à son nouvel environnement, appréciant le climat ensoleillé et les gelées peu fréquentes de la Côte d’Azur. Il prit ainsi racines dans les massifs de l’Estérel et du Tanneron. Les aristocrates européens furent les premiers à en orner leurs jardins.

mimosass.jpg

Mais l’histoire du mimosa est jalonnée d’embûches, et la première grande catastrophe arriva le 13 février 1929, par le gel et la neige. Alors deux ans plus tard, pour fêter la renaissance du mimosa et la persévérance de ses producteurs, la première Fête du Mimosa fit son apparition à Mandelieu-La Napoule, le 16 février 1931. Sa culture mobilise aujourd’hui une centaine de mimosistes locaux, et plus de 8 millions de bouquets sont expédiés chaque année à travers le monde.

mimosa11.jpg

Le mimosa ne se contente pas d’être l’arbuste décoratif du début de l’année, il est également exploité pour ses essences, et a contribué au même titre que la rose à l’essor de la ville de Grasse au XIXe siècle. Le mimosa entre ainsi dans la composition de parfums renommés, comme Amarige de Givenchy ou Paris d’Yves-Saint-Laurent. On trouve autour de Grasse de nombreuses plantations, et le célèbre arbuste a même marqué de son sceau le nom d’une ville de la région : Bormes-les-Mimosas.

Vidéo journal télévisé du 12/01/2012

 

mimosaborne.jpg

Partir au soleil en hiver, et découvrir le Charme du Sud...

En attendant "le voyage" une escapade "virtuelle" avec liens pour faire rêver, entre ciel d’azur et mer d’émeraude où rayonne le soleil d’hiver :

Le Mimosa.

mimosass.jpg

La Route du Mimosa vous invite à des séjours parfumés jaunes et bleus de Bormes les Mimosas dans le Var à Grasse dans les Alpes Maritimes : de janvier à mars avec une préférence pour le mois de février... 8 étapes à découvrir... Distance : 130 Km.

Itinéraire : Bormes les Mimosas, Le Rayol-Canadel, Sainte-Maxime, Saint Raphaël, Mandelieu-la-Napoule, Tanneron, Pégomas et Grasse

http://www.visitvar.fr/provence-cote-azur/le-mimosa.aspx

http://grasse.fr/userfiles/image/Routes%20touristiques/mi...

MIMOSA-baie-delpierre.jpg

La Côte Atlantique n’est pas en reste : la douceur climatique de l’île de Noirmoutier permet de faire fleurir abondamment le mimosa, à tel point qu’on surnomme le lieu "l’île aux mimosas"!

(vidéo du journal télévisé du 9/02/2013)

Le mimosa dans le langage des fleurs

Jaune lumière, le mimosa est riche de significations : on le compare naturellement au soleil.

Il symbolise également la magnificence, l’élégance, la tendresse et délivre un message d’amitié. Dans les songes, le mimosa est signe de sécurité.

Il représente aussi l’énergie féminine, c’est pourquoi depuis 1946, il est l’emblème de la Journée de la femme le 8 mars.

mimosad1c8590f.jpg

Ce joli bouquet pour vous !

Pour conserver le mimosa acheté chez le fleuriste, il est conseillé d’écraser le bout des tiges au marteau après les avoir coupées et de les mettre dans de l’eau tiède un peu sucrée.

mimosa2413-4f16e43e2ab0a-645x410-5.jpg

Amitiés
Janie

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique