logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

25/02/2017

Coucou me revoilà !

HELLO3012967717_1_3_FECUPlDV.gif

Coucou me revoilà !

Quand je regarde les blogs qui ont commencé en même temps, il y a les fidèles "au poste" et  certains autres ont aujourd’hui fermé boutique ou "n’ont pas posté" comme moi depuis plusieurs mois pour diverses raisons.
Pour moi 2016 a été une année compliquée par des problèmes de santé, et si on y rajoute le manque de temps, d’autres priorités et activités, le manque d’inspiration, le temps a filé si vite que nous voilà déjà presqu’au printemps 2017.
Il est d’ailleurs si précoce cette année qu’il est doux de se balader dehors tant que la santé le permet et de délaisser le blog...
Après insistance de la part d’amis me revoilà pour une petite tentative d’écriture vous espérant nombreux à passer par là.

Pour reprendre tranquillement voici quelques vues prises récemment de la belle région de Haute Loire où je vis depuis bientôt 39 ans… Oui oui comme je vous dis le temps file, file…

Un bel arc en ciel sur Saint Georges d'Aurac

20170204_111556.jpg

L'étang de Salzuit

20170218_165527.jpg

Le Prieuré de Lavoûte Chilhac

20170219_173929.jpg

Des Perces Neige

20170219_170742.jpg

20170219_170804.jpg

Saint Arcons au loin

20170220_170624.jpg

Chanteuges 

20170220_180603.jpg

Le Prieuré

20170220_173808.jpg

L'église du Prieuré

20170220_170935.jpg

20170220_171619.jpg

20170220_173017.jpg

20170220_175132.jpg

Le Cloître

20170220_172141.jpg

20170220_171842.jpg

La gare de Chanteuges sur la ligne des Cévennes

20170220_181306.jpg

20170220_181315.jpg

Printemps précoce ne fait pas qu'épanouir les fleurs

Une belle vipère déjà sortie ! Attention danger !

20170218_153848.jpg

 

mimosa-branch-14320755.jpg

 

08/05/2015

La cascade de la Beaume

Petite balade dans un site magnifique de Haute Loire avec les copines

Une spectaculaire chute d’eau

La cascade de la Beaume

haute-loire43- - Copie (2).jpg

20150506_150813-1.jpg

20150506_150917.jpg

La cascade de la Beaume, est située dans le département de la Haute-Loire au sud du Puy en Velay, entre le lieu-dit Agizoux près de la commune de Solignac sur Loire et Le Brignon à environ 900 mètres d’altitude. C’est une des cascades les plus impressionnantes d’Auvergne de par le débit et la hauteur de la chute d'eau de 27 mètres, au milieu d'un paysage forgé par la puissance des anciennes éruptions volcaniques de l'époque. Orgues basaltiques, coulées de lave et anciennes grottes font de site un lieu d'exception à ne pas manquer. Elle est, comme la plupart des cascades, le résultat de l’érosion. Les eaux de la rivière Ourzie tombent du haut de la falaise pour donner naissance au ruisseau de la Beaume, qui est lui-même un affluent de la Loire. La communauté d’agglomération du Puy en Velay a, en partenariat avec l’office national des Forêts (ONF), réalisé un aménagement touristique qui permet de découvrir le site. (http://www.eauvergnat.fr/la-cascade-de-la-beaume)

20150506_150600.jpg

20150506_151714.jpg

20150506_153215.jpg

20150506_153635.jpg

Légèrement éclaboussé et fasciné par sa chute, vous vous prendrez certainement à rêver, d’autant plus qu’une légende du temps des seigneurs ajoute encore un peu de magie au site…

20150506_155829.jpg

20150506_160213(0).jpg

La légende de la cascade de La Beaume :

    Au temps des seigneurs, la fille des châtelains de La Beaume s’était attardée dans la forêt. En traversant La Beaume, elle aperçut dans l’eau l’image du démon. Devenue folle, elle alla se jeter dans les gorges profondes de la Loire. Or, le diable qu’elle avait cru voir n’était autre qu’un petit chevrier du château que ses parents avaient envoyé à sa recherche et qui la sauva de la noyade. Le chevrier se prit d’affection pour elle et les deux enfants devinrent inséparables.

    Un soir, le père évoqua un remède à la folie : beaucoup d’eau froide jetée sur la tête des fous pouvait les guérir. Le lendemain, le petit chevrier, entraîna la jeune fille en haut de la cascade et pour la convaincre de sauter, lui dit : " je vois l’image de la Sainte Vierge au fond de l’eau. Oh, venez voir comme elle est belle ! ". Elle se pencha, le chevrier la saisit et sauta avec elle du haut de la falaise. La Vierge Marie freina leur chute. Lorsque le chevrier reprit connaissance, la jeune fille n’était plus folle. Ils se marièrent et c’est ainsi qu’un petit chevrier devint seigneur de La Beaume.

Comme si vous y étiez...

J'espère avoir réussi à partager cette balade avec vous.

janie16bis.jpg

 

01/09/2014

La bambouseraie de Prafrance appelée aussi Bambouseraie d'Anduze

coucouv85ha3sx.gif

Je vous emmène pour une balade et découverte de La bambouseraie de Prafrance appelée aussi Bambouseraie d'Anduze qui est un jardin exotique ouvert au public situé à Générargues dans le Gard, un lieu unique dédié à l'extravagance dont la nature a le secret, à l'exubérance du végétal sous ses formes les plus inattendues, un réel écosystème.

La Bambouseraie accueille de très nombreuses variétés de bambous, bien entendu, mais aussi d’arbres remarquables par leur taille ou leur longévité exceptionnelle. Dans plusieurs parcelles du domaine, la végétation indigène (chênes verts, arbousiers, aulnes, viornes,...) côtoie les plantes exotiques. La diversité des plantes permet d'accueillir une multitude d'espèces d'oiseaux et d'insectes qui trouvent sur place des niches de vie très variées. Elle est un capital précieux que les différentes activités du parc doivent préserver et conforter.

L'allée d'entrée est bordée de chaque côté de Phyllostachys viridis, espèce de bambous pouvant atteindre 15 à 18 mètres de hauteur, largement dominée par les Sequoia sempervirens trônant de toute leur majesté à une cinquantaine de mètres de hauteur.

20140825_105454.jpg

La Bambouseraie est un lieu vivant, lieu d'invitation à la rêverie et la réflexion où toutes les sensibilités peuvent trouver à satisfaire leur désir d'enchantement et de connaissance. A travers un véritable parcours initiatique, le visiteur, quel que soit son âge, sans contraintes, pourra se cultiver, découvrir et partager, discrètement et efficacement aidé par toute l'équipe de ce jardin exceptionnel :

Des forêts de bambous géants 

20140825_115323.jpg

20140825_115011 - Copie.jpg

20140825_115503.jpg

20140825_115023.jpg

20140825_135408.jpg

20140825_121331.jpg

20140825_135708.jpg

20140825_123318.jpg

Le labyrinthe

20140825_135820.jpg

Le village laotien, dont les constructions en bambou ont été entièrement réalisées par une équipe d'hommes dirigée par un spécialiste d'origine asiatique.

20140825_113547.jpg

20140825_113027.jpg

20140825_113053.jpg

20140825_113609.jpg

Le vallon du Dragon : ce jardin japonais créé en 2000 (année du Dragon), s’étend sur 15 000 m2 et repose sur les principes du Feng Shui.

20140825_121846.jpg

20140825_122243.jpg

La pelouse est faite de bambous nains taillés une seule fois dans l'année.

20140825_123024.jpg

Le Ginkgo biloba ou "arbre aux quarante écus" ou "arbre aux mille écus" est l'arbre le plus ancien sur terre puisqu'il est apparu, il y a plus de 300 millions d'années. Il a donc côtoyé les dinosaures et a survécu à tous les bouleversements climatiques de notre planète.

20140825_122628.jpg

Les serres victoriennes, construites par Eugène Mazel en 1860, représentent un trésor d'architecture et abritent de nombreuses plantes de style différent.

20140825_133958.jpg

20140825_135145.jpg

20140825_135226.jpg

20140825_134159.jpg

Les bassins d'Eugène

20140825_134450.jpg

20140825_134600.jpg

Les Fleurs de Lotus

20140825_135450.jpg

Les Bonsaïs

20140825_135601.jpg

Le jardin floral 

20140825_141015.jpg

Depuis plus de 150 ans... et pour longtemps. Par le gigantisme des végétaux, par le sentiment de bien-être qui en émane, la Bambouseraie semble avoir toujours existé. Elle est pourtant née, en 1856, de la volonté d'un seul homme : Eugène Mazel dont les serres de la Bambouseraie portent encore le nom. Passionné d'horticulture et de sciences naturelles, il entame ses premières plantations sur le site actuel de la Bambouseraie en 1856, en acclimatant des espèces exotiques venues de Chine, Japon, d'Amérique du Nord et de l'Himalaya...

Depuis 1902, la famille Nègre préside aux destinées de la Bambouseraie en n'ayant de cesse de multiplier les espèces, ouvrir le parc au public et développer les plantations.

Enchantée par cette découverte, je vous conseille la visite à toutes les saisons cela doit être beau mais si vous voulez  assister à la pousse incroyable des bambous de 40 à 100 cm par jour, il faut y aller fin juin.

Mon diapo souvenirs

Liens :

http://www.bambouseraie.com/

http://fr.wikipedia.org/wiki/Bambouseraie_de_Prafrance

 

A bientôt

janie25.jpg

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique